No Return : Interview de Mick (chant)

 
 

A l’occasion de la venue du groupe au Lezard’Os Metal Fest 2017 à Saint-Dizier (52), Mick de No Return nous accorde une interview exclusive ! Le chanteur, déjà connu du public bragard pour ses prestations vocales au sein de Destinity (par exemple à l’occasion de l’Evening of Metal, ancienne forme du Lezard’Os Metal Fest), nous présente notamment le nouvel album du groupe, « The Curse Within ».

No Return : Mick Caesare

  • Une petite présentation pour les personnes qui viendraient découvrir No Return pour la première fois au Lezard’Os MetalFest ?
  • Mick (Chant) : NO RETURN est un groupe de Thrash/Death Metal français crée en 1989. Le groupe a sorti un grand nombre d’albums depuis et nous officions aujourd’hui dans un style plutôt Thrash / Death Metal Mélodique, notre nouvel album, intitulé « THE CURSE WITHIN », sortira le 17 Novembre 2017. Attendez vous à des riffs acérés, de la mélodie, beaucoup de transpiration et du headbanging !

     
     
  • « Fearless walk to rise » est sorti il y a 2 ans, quel est votre sentiment sur cet album depuis sa sortie.
  • Beaucoup de fierté déjà, nous avons triplé les ventes habituelles du groupe, nous avons également tourné de partout en Europe et avons récupéré beaucoup de fans un peu partout. L’album a vraiment reçu un super accueil !

     
     
  • Parlons maintenant du processus de composition du dernier album. A-t-il été différent des précédents ou sensiblement le même ?
  • Cette fois les riffs sont venus d’Alain mais également de Geoffroy qui nous a rejoint fin 2015, nous avons ensuite tous travaillé ensemble pour les structures et j’ai ajouté quelques arrangements et mes voix. Un super travail de groupe !

     
     
  • Comment s’est fait le choix du titre du nouvel album « The curse within »?
  • C’est moi qui l’ai trouvé et très honnêtement, je ne saurais pas te dire comment, il me semble que je me suis réveillé un matin et j’avais ce truc en tête, je leur ai fait quelques propositions en glissant celui-là dans la liste et tu imagines bien la suite (rires).

     
     
  • Pouvez-vous nous le présenter ?
  • Il me semble que cet album est le plus profond du groupe, il est brutal, très mélodique à la fois et surtout, je pense qu’il a vraiment une aura ultra mélancolique, personnellement je suis vraiment très fier de cet album ! C’est peut-être le plus Heavy du groupe.

     
     
  • Pourquoi les studios Hansen ?
  • Nous avions déjà travaillé avec lui pour « Fearless Walk To Rise», je connais Jacob Hansen depuis plus de 10 ans, nous savions ce que nous voulions, Jacob est vite apparu une nouvelle fois comme l’homme de la situation et nous ne regrettons pas notre choix.

     
     
  • Cherchiez-vous un son particulier ?
  • Nous voulions un son massif, puissant et moderne, je crois que le résultat est là ! Quand tu vois que même BLACK DAHLIA MURDER va faire mixer et maîtriser chez lui, ce n’est pas pour rien… Il est surtout très connu pour produire VOLBEAT.

     
     
  • Je suppose que lorsque l’on va à un tel endroit, l’exigence doit être énorme, qu’est ce qui a changé chez No Return à la sortie du studio ?
  • Nous n’en sommes pas à nos premiers essais donc non, ça n’a rien changé, nous savons comment aborder une phase studio, la rigueur a toujours été là chez NO RETURN.

     
     
  • Quel est votre degré d’implication dans l’élaboration de vos pochettes, surtout que sur le dernier elle est magnifique ?
  • Oui elle est vraiment magnifique, c’est Pierre-Alain de 3MMI Design qui nous l’a réalisée. C’est plutôt moi qui étais en relation avec lui, je lui ai fourni des idées clefs et mes textes, son talent a fait tout le reste et nous avons tout validé directement ! Comme tu peux le comprendre, elle nous plaît beaucoup ! (rires)

     
     
  • Avant dernière question : quel était votre premier concert en tant que No Return et surtout quel souvenir en gardez-vous ?
  • Alors moi je ne suis là que depuis Octobre 2013 donc c’est relativement récent. C’était un soit disant concert de dépannage et j’ai eu une proposition d’Alain le soir même à l’hôtel (rires). Je crois que ce concert est le seul de ma vie où j’ai stressé, car j’affectionne ce groupe depuis de très nombreuses années et je voulais faire de l’excellent malgré les 15 jours de préparation.

     
     
  • Un dernier mot ?
  • On vous donne rendez-vous au LEZARDOS FEST pour faire une grosse fiesta avec nous !
    Long live Metal !

NO RETURN

 
 
 
 

Vous n’avez pas encore pré-commandé vos billets?
Il est encore temps, pré-commandez vos billets à cette adresse avant le 11/11/2017 pour bénéficier du tarif spécial préventes!